Le Collectif Errances développe des créations autour de la danse, de la marionnette et de la musique. Parfois ensemble, parfois séparément, l’envie est de ne pas se ranger dans des cases mais de s’engager vers des écritures sensibles, oniriques et poétiques qui peuvent mêler les disciplines.

Des spectacles jeune public, des performances in-situ, des collaborations entre mouvement et écriture, des formes musicales, des impromptus ou encore l'organisation de festivals... 

 

Né en 2012 suite aux envies artistiques communes de Laurine Pilarski et Mélody Blocquel, elles développent ensemble un premier travail de recherche entre le corps, l’écriture et la voix. Les rencontres avec les univers bruts de Julien Pilarski, vidéaste et le groupe de musique Bärlin les conduisent à travailler ensemble sur Errance(s), création née en mars 2012.

La même année, elles créent avec Mélanie Rebolj, plasticienne, et Clément Barbier, chanteur et clarinettiste, l'entresort Fragile.

En 2015 Laurine Pilarski démarre son projet musical, Chicago May, dont le premier EP est sorti en 2017 et le deuxième est actuellement en enregistrement pour une sortie en 2022. Réalisé avec Sylvain Texier (The Last Morning Soundtrack, O Lake), Chicago May c’est de la musique folk en français qui murmure des poèmes à votre oreille.

 

En 2016, à l’initiative de Mélody Blocquel, est créé le spectacle Festin. Une écriture hybride tissant des ponts entre différents registres de corps, où le rite du repas accompagne les étapes de la construction identitaire. Ce spectacle a reçu le Prix Coup de Projecteur du Festival les Marionnet’Ic (Binic) en 2019.

 

En 2019, démarre la création du spectacle jeune public mêlant danse et marionnette, Le Moulin Fauve, dont la sortie était prévue en novembre 2020 mais reportée à septembre 2021. Pour ce spectacle, Mélody Blocquel s’associe à nouveau avec Maud Persyn, Sarah Goncalves et Marion Belot.

La même année, Mélody Blocquel démarre l’écriture du projet Corps-Forêt(s), lors de différentes résidences d'écriture. En 2020, Madeline Wood, Quentin Conrate et Paul-Emmanuel Chevaley la rejoignent sur cette nouvelle création mêlant performances et projets de territoires sur l'intelligence des arbres.

 

Un "collectif" pour la liberté d'y développer les projets à l'initiative de ses deux co-créatrices tout en laissant de la place aux rencontres :

En 2020 est née une belle collaboration avec Les Pinatas autour de leur livre Survivre à la Balade.

Le Collectif accueille et accompagne désormais le spectacle immersif pour les tout petits de Marion Belot et Thaïs Trulio, Au Fond des Mers.

En 2021, Mélody Blocquel et Marion Belot coordonne un espace OFF sur le Festival Mondial de Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières. Un espace dédié à la création jeune public marionnettes des Hauts-de-France.

Photos (dans l'ordre) Trees Rommelaere et Julien Pilarski.

esloquehay.jpg
30168029_821670868026540_489391647761062